LES AURORES POLAIRES - Chemin des particules engendrant les aurores, dans la magnétosphère terrestre

 

  1.     La magnétosphère terrestre

 

ah pas de chance        La Terre possède un noyau de fer liquide, qui, vu son état, a un mouvement indépendant de celui de la Terre. Cela peut être qualifié de « dynamo géante » de laquelle résulte la magnétosphère, qui est l'ensemble des lignes de champ magnétique terrestre et qui agit comme un bouclier face aux objets se dirigeant vers la Terre.

 

        Sans interférences, la magnétosphère aurait la forme ci-dessus, appelée tore, étant donné que les lignes de champ sont fermées et qu'elles forment alors des boucles.

        Cependant, le vent solaire déforme le tore par sa vitesse et sa force. Et la magnétosphère ressemble plus à cela :  

ah pas de chance

On peut ainsi décomposer en différentes parties les environs magnétosphériques :

        - La queue de la magnétosphère, qui est la partie magnétosphérique étirée du côté nocturne de la Terre.
        - Le plasma, qui lui, est dévié par les lignes de champ magnétique, s'écoule alors le long de celles-ci, dans la
magnétogaine
        - Il existe aussi au nord et au sud, des régions dépourvues de magnétisme, appelées
cornets polaires
.

Les particules s'accumulent en divers endroits de la magnétosphère :

        - Dans les ceintures de radiation, dites de Van Allen, contenant des particules très énergisées mais ne provenant pas du vent solaire. 
        - Dans la plasmasphère
.  
       - Dans
les feuillets de plasma
, où se trouve la majorité des particules de plasma entrant dans la magnétosphère.    
        - Dans
les lobes, situés aux extrémités nord et sud de la queue de la magnétosphère.  

 

  2.     Arrivée dans la magnétosphère terrestre 

Le vent solaire a une densité très faible et uniquement 0.1% de ses particules pénètrent dans la magnétosphère terrestre. Il y a trois raisons principales à cela :

         - Les lignes de champ magnétique subissent un courant allant du nord vers le sud du côté nocturne de la Terre. A cet endroit, dans la magnétogaine, un courant électrique va dans le sens contraire des lignes de champ, ce qui dévie certaines particules et les fait entrer dans les lobes. Ensuite ces mêmes particules peuvent se déplacer dans le feuillet.

        - Un certain nombre de particules du vent solaire pénètre directement les cornets polaires. Cependant elles ne forment pas immédiatement des aurores dans l’atmosphère. Effectivement, on observe un étranglement des lignes de champ au niveau des cornets. Cela provoque l’éjection  des particules vers le feuillet de plasma.

         - Lors de grandes éruptions solaires, des particules réussissent à pénétrer dans le côté diurne de la magnétosphère. Elles se dirigent ensuite vers la plasmasphère et vers les feuilletsde plasma.

          Les trajets des particules sont représentés plus simplement ci-dessous :

 

ah pas de chance

Page précédente                           Page suivante

 

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×