LES AURORES POLAIRES - Définition

Une aurore polaire est un phénomène lumineux de la haute atmosphère, reconnaissable à l’observation de sortes de voiles, le plus souvent dans les tons vert/rouge, qu’on aperçoit mieux la nuit. La luminosité du phénomène varie beaucoup ainsi que sa durée.

 

Elle est appelée aurore boréale dans l’hémisphère nord, et aurore australe dans l’hémisphère sud. Comme son nom l’indique, une aurore polaire est visible aux pôles.

 

    

ah pas de chance                           

 

1.     Historique, quelques dates…

Les hommes ont aperçu des aurores depuis toujours, mais n’ont commencé à s’y intéresser qu’au XVIIe siècle.


ah pas de chance        1621 : Pierre Gassendi, astronome français, observe et décrit ce phénomène en lui donnant le nom d’aurore boréale.

        XVIIIe siècle : Edmond Halley, astronome anglais, soupçonne le rôle du champ magnétique terrestre dans la création des aurores boréales.

        1768 : Henry Cavendish, chimiste et physicien britannique, calcule l’altitude de formation des aurores.
        1896 : Kristian Birkeland reproduit le phénomène en laboratoire. Earl Stormer explique les mouvements des particules électrisées dans un champ magnétique, ce qui aide à la compréhension de la formation des aurores. 


        De 1957 à aujourd’hui : on a maintenant une plus grande connaissance de ce phénomène grâce à l’exploration spatiale et nous pouvons également observer des phénomènes auroraux sur les grosses planètes telles que Jupiter ou Saturne.

 

   2.   Croyances        

        Dans l'antiquité, ces phénomènes colorés intriguaient et inspiraient les hommes navigants dans les mers du Nord. 
        Aristote pensait qu'il s'agissait de «déchirures du ciel nocturne derrière lesquelles on voit des flammes». Hippocrate trouvait que ces phénomènes lumineux résultaient de «la réflexion de la lumière solaire sur la glace». 
        Sénèque était effrayé par les aurores et les associait à la colère des Dieux. 
        Les Esquimaux de Groenland croyaient que les aurores représentaient les esprits des enfants morts à leur naissance. L'effet de rideaux volant au vent des aurores était expliqué par le fait que les enfants faisaient une ronde perpétuelle.

        D’après les Indiens Fox, les aurores étaient signe de guerre, et représentaient les fantômes des ennemis décédés qui se réveillaient pour se venger. Les Indiens Menominee croyaient que des géants amicaux du nord tenaient en leur main d'immenses torches pour les éclairer lors de leur pêche à la lance. D’autres tribus d’Amérique du Nord pensaient que les aurores étaient des esprits des morts qui dansaient pour ne pas être oubliés des vivants.

Les aurores ont inspiré beaucoup d’autres  croyances, dont la plupart s’apparentent aux morts.

 

ah pas de chance

 

 

      3.     Conditions d’observation

        Il est préférable d’observer une aurore entre 22h et 3h du matin, en raison de l'obscurité qui offre les meilleurs contrastes. Il est également conseillé de se tenir à l’écart des villes pour éviter les lumières qui faussent les contrastes ainsi que les nuits de pleine lune ou nuageuses.

 

Page suivante

9 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×