LES AURORES POLAIRES - Formation des aurores

 

Il existe deux types majeurs d’aurores polaires : les aurores intenses ou diffuses

  1.     Les aurores intenses 

        Pour les aurores intenses, les lobes se remplissent de particules de plasma et gonflent simultanément : cela créée une pression sur les feuillets de plasma qui s’allongent et s’amincissent, en cassant les lignes de champ magnétique qui les retiennent.

        Les lignes en s’allongeant se rencontrent et il se passe une reconnection magnétique du fait de leur sens opposé. Ce qui veut dire que le point neutre, situé au point tangent des deux lignes, repousse toutes les particules.

 

ah pas de chance

        Les particules ainsi repoussées suivent les lignes de champ magnétique et vont soit vers la Terre, soit dans la direction opposée. En raison de la provenance des particules du côté nocturne de la Terre, l'aurore va débuter la nuit. Elle va ensuite s'étendre sur les côtés (aube et crépuscule). Mais cela serait sans prendre en compte la rotation de la Terre, qui va entraîner les particules.

 

        Vu de haut on a donc l'impression, si l'on reste relativement immobile par rapport à la Terre, que l'aurore tourne autour de celle-ci.Et inversement.

 

  2.     Les aurores diffuses

        Les aurores diffuses se forment à partir du plasma arrivant lentement vers la Terre et provenant de la magnétosphère. Effectivement, un champ électrique est dirigé vers la Terre et pousse le plasma vers elle. Cette dérive lente explique qu’une aurore diffuse est moins dense en particules qu’une aurore intense.

ah pas de chance

Page précédente             Page suivante

 

6 votes. Moyenne 3.17 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site