LES HALOS - Explication et éclairement

ah pas de chanceUn halo est un phénomène optique pouvant durer quelques secondes ou plusieurs heures. C’est un cercle de lumière qui se forme grâce à l’interaction entre la lumière du soleil (directe ou renvoyée par la lune) et des cristaux de glace, qui peuvent être en suspension dans l’air ou dans les nuages visibles de la haute troposphère (c'est-à-dire entre 5 et 10 km d’altitude), comme les cirrostratus. On observe peu ce genre de phénomène car le ciel est généralement trop éblouissant.

 

C’est la forme, l’orientation de ces cristaux et l’incidence du rayon lumineux qui définissent le type de halo que l’on verra.

En effet, la lumière est réfléchie et réfractée par les cristaux, et peut même être dispersée.  

 

  1. Le petit halo 

ah! pas de chance

Le petit halo est une couronne visible autour du soleil dont le bord intérieur est bien défini, alors que le côté externe est diffus.

Il se forme grâce à un cirrostratus (nuage de la haute troposphère) contenant des cristaux de la forme de prismes hexagonaux, de mêmes tailles.

Leurs faces forment donc un angle de 60°. On ne trouve ces cristaux qu’à une température de -15°C environ. Le petit halo apparaît donc lorsque la lumière les traverse.

L’angle entre le rayon venant du cristal et le rayon incident est obligatoirement supérieur à 22°. Le halo prend donc la forme d’une couronne de 22° de rayon par rapport à la ligne observateur soleil. La zone diffuse du bord extérieur de cette couronne est dûe au fait que le cristal peut se faire traverser par différents rayons avec un angle supérieur à 22°.

 

  2. Le grand halo

        Le grand halo est un phénomène plus rare que le petit. On l’appelle aussi halo de 46°, il s’explique de la même façon que le halo de 22° mis à part que le rayon traverse une base et une face latérale du prisme hexagonal.

ah! pas de chance

Page suivante

6 votes. Moyenne 4.33 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site